Archives de mot-clé : ORNGE

À qui vous plaindre? Un nouveau règlement élargit la procédure relative aux plaintes mais ajoute aussi à la confusion

Porter plainte dans un établissement de soins s’est toujours avéré être un processus délicat.

Avant, vos conditions de service laissaient croire que si vous vous plaigniez trop, vous pourriez perdre le service.

Cela n’a peut-être pas nécessairement changé. Un de nos lecteurs nous a récemment fait savoir qu’après s’être plaint de soins à domicile bâclés pour sa femme, les services ont en fait été réduits. Tout à coup, les soins de répit dont ils bénéficiaient ont passé d’une fois par semaine à une fois toutes les deux semaines. La question reste à savoir si une personne pourrait raisonnablement prouver cause et effet dans une telle situation.

Lire la suite

Publicités

Avec un salaire annuel de 110 000 $, ce député se montre indifférent au sort des PSSP de sa circonscription

Bill Walker est arrivé dans la salle avec un grand sourire, mais son langage corporel montrait son malaise de se trouver dans un bureau syndical… jouant nerveusement avec son foulard violet et ne s’éloignant jamais trop de la sortie.

Nous avions invité le député provincial de Bruce-Grey-Owen Sound à une conférence de presse que le SEFPO avait organisé dans sa communauté. Nous étions là pour plaider la cause de 35 préposées aux services de soutien à la personne du VON, qui tomberaient sans doute en grève la semaine suivante. Lire la suite

Société canadienne du sang : L’indifférence de Matthews coûte des emplois de qualité dans le Nord de l’Ontario

Les médias considèrent souvent la ministre de la Santé Deb Matthews comme candidate idéale au remplacement de Dalton McGuinty à la tête du gouvernement de l’Ontario – c’est une surprise si l’on tient compte de l’intense surveillance à laquelle elle est soumise depuis son rôle dans le scandale du service d’ambulances aériennes ORNGE. Lire la suite

ORNGE n’était pas le premier avertissement coûteux que McGuinty a choisi d’ignorer

 « Une personne de très haut rang manipulait les combines de Mazza au travers du processus d’approbation du Cabinet en dépit des bons conseils et des avertissements de hauts fonctionnaires. » – Député provincial conservateur Frank Klees, Toronto Star, 29 mai 2012

Ne nous surprenons pas d’apprendre aujourd’hui que McGuinty avait été averti, il y a sept ans, des problèmes que posait le service d’ambulances aériennes ORNGE.

Le député conservateur Frank Klees dit avoir trouvé une boîte pleine de notes de service internes du Cabinet qui indiquent que le gouvernement McGuinty avait été averti des propositions que le PDG d’ORNGE, Chris Mazza, présentait au gouvernement. Lire la suite

On s’adonne à des jeux politiques au détriment de la sécurité de notre système d’approvisionnement en sang

L’article en citations :

« L’IgIV est un produit fait à partir de grandes réserves de plasma humain et on ne peut affirmer avec certitude que les risques de transmission de maladies infectieuses soient écartés. » – De Guidelines for the Use of Intravenous Immune Globulin (IVIG) for Neurologic Conditions, Tom Feasby, Brenda Banwell, et coll. Avril 2007 Lire la suite

Rapport Drummond : Restrictions financières pour les secteurs des soins de santé… et des cadeaux

Tandis qu’il resserre la ceinture du système d’un autre cran, Don Drummond veut faire un cadeau à chaque fournisseur de soins de santé.

Dans son rapport publié cette semaine, la Commission sur la réforme du secteur public passe de l’augmentation des salaires des dirigeants des Réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) aux dépenses triplées par habitant pour la santé publique. Lire la suite

Les organismes de soins à domicile à but lucratif manquent de transparence

Les récents scandales entourant la société ORNGE ont mis à nu la façon dont les dirigeants de cette entreprise ont essayé d’utiliser une série d’entreprises à but lucratif au sein de leur structure sans but lucratif pour échapper à la divulgation des traitements.

En vertu de la Loi de 1996 sur la divulgation des traitements dans le secteur public, les sociétés à but lucratif ne sont pas tenues de divulguer de tels renseignements. Elles peuvent rémunérer leurs PDG à leur guise et nous n’avons pas accès à cette information, quel que soit le montant d’argent public que reçoivent ces entreprises. Lire la suite