Archives mensuelles : février 2014

Examen des RLISS : unifier un système, diviser une communauté

On ne peut s’empêcher de plaindre les députés provinciaux qui siègent au Comité permanent sur les politiques sociales. J’ai l’impression qu’après une douce victoire aux élections, ils n’auraient sans doute jamais cru devoir passer des heures et des heures à écouter une longue succession de présentations de 15 minutes, fréquemment suivies d’une minute de questions et de réponses incomplètes. Si ce n’était de ces quelques questions, les députés auraient sans doute pu faire une sieste sans être dérangés. Lire la suite

Advertisements

Freedhoff : la Fondation des maladies du cœur devrait avoir honte de promouvoir de tels produits!

Le Dr Yoni Freedhoff d’Ottawa se demande bien pourquoi la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC recommande expressément un produit pour vos enfants qui, en fait, ne contient que du « sucre, de l’eau et du marketing ». Le Dr Freedhoff nous dit que l’emballage de Sunrype’s FruitSource saveur fraise contient 34 cuillères à café de sucre. Pourtant, en ajoutant le symbole Visez santé de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, le fabricant de ce produit fait croire aux parents que c’est une bonne collation pour les enfants. Pour consommer une si grande quantité de sucre de vrais fruits, un enfant devrait manger 1,14 lb de fraises, a ajouté le Dr Freedhoff. La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC dit aux consommateurs que « Le symbole Visez santé vous indique que l’aliment ou le choix de menu a été évalué par les diététistes de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et peut contribuer à une alimentation saine en général. » Oh, et n’oublions pas que les compagnies paient pour placer le symbole Visez santé sur leurs emballages. Hmmm…

Depuis que nous avons affiché la vidéo du Dr Freedhoff, nous avons reçu ce qui suit de Monsieur Matt Salvatore de la Fondation canadienne des maladies du cœur et de l’AVC (traduction libre) :

La première chose que nous recommandons aux Canadiens est de manger des fruits et des légumes frais et de cuisiner leurs repas eux-mêmes. Actuellement, les produits aux fruits SunRype répondent aux critères du programme parce qu’ils sont « sans sucre ajouté » et 100 % à base de fruits, et représentent une bonne source de fibres. Les critères nutritionnels de Visez santé sont développés par les diététistes agréés et spécialistes de la nutrition de la FMC à partir des recommandations du Guide alimentaire canadien. Pour plus d’information sur les critères du programme Visez santé, cliquez ici http://www.visezsante.org/node/6628.

La FMC développe actuellement une position générale sur le sucre. Nous solliciterons les conseils d’experts à l’échelle nationale et internationale sur les dernières preuves dans ce domaine, de façon à développer une position basée sur des faits relativement à l’ingestion de sucre, quelque chose qui n’existe pas encore au Canada.

Le fait est que les critères du programme Visez santé évoluent constamment. Seul programme d’information sur les aliments sans but lucratif et autonome au Canada, Visez santé aide à faire avancer les choses et à apporter des changements positifs dans la chaîne alimentaire, de façon à faciliter l’accès à de meilleurs choix alimentaires pour les Canadiens, où qu’ils se trouvent.  Les compagnies ne jouent aucun rôle dans le développement et la mise en œuvre des critères. Tous les revenus sont réinvestis dans le programme pour couvrir les frais de la recherche nutritionnelle et de l’éducation des consommateurs sur de bonnes habitudes alimentaires. Pour plus d’information sur les frais liés au programme, nous vous invitons à regarder la vidéo qui suit : http://www.youtube.com/watch?v=6xcPMYONZXM&list=UUl0qO7rdKuzf1gLKi_ql5qg.

Nos autres vidéos peuvent également répondre à certaines de vos questions (http://www.youtube.com/user/HSFHealthCheck); aussi, visitez le site Web du programme, à l’adresse www.visezsante.org pour plus d’information sur une alimentation saine. Pour de plus amples détails, j’ai aussi joint un résumé graphique (HSF_13-421_infograph_WEB) sur le processus d’évaluation des produits du programme.

Matt Salvatore, directeur des Communications, Visez santé – Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Les RLISS devraient s’intégrer au ministère de la Santé — Thomas

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, est apparu devant le Comité permanent sur les politiques sociales, plus tôt cette semaine, à Kingston. Le Comité de Queen’s Park, composé de députés provinciaux des trois partis, entreprend l’examen des réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) exigé par la loi originale de 2006. Le SEFPO demande que les RLISS soient officiellement intégrés au ministère de la Santé et que les propositions d’intégration soient soumises à un processus beaucoup plus rigoureux, qui comprend la divulgation de renseignements détaillés au public. La présentation intégrale est ci-dessous : Lire la suite

Bob Rae demande pourquoi Santé Canada prend tant de temps à dire non aux dons de plasma payés

En 2013, Santé Canada a tenu une table ronde « sur invitation seulement » concernant les dons de plasma payés suivant nos efforts visant à donner l’alerte après que Canadian Plasma Resources (CPR) ait déposé une demande pour entrer en concurrence avec la Société canadienne du sang. Lire la suite

L’Hôpital Northumberland Hills a déjà des éducateurs agréés en diabète

C’est une chose de ne pas reconnaître le travail que vous faites. C’en est toute une autre lorsque votre hôpital déclare que vous ne faites pas ce travail du tout.

L’Hôpital Northumberland Hills (NHH) déclare ne pas « actuellement fournir d’éducation spécialisée sur le diabète à ses patients ambulatoires et hospitalisés ». Il est certain que si vous êtes éducateur agréé en diabète dans cet hôpital, c’est toute une surprise de l’entendre. Lire la suite

Un déficit à la fois réel et bidon

L’économiste Hugh Mackenzie a rédigé deux messages de blogue récemment pour nous parler du déficit bidon et du déficit réel, soit le déficit dans les services publics sur lequel les Ontariens fondent leurs décisions. Le blogue intitulé Behind The Numbers entre dans le cadre du travail du Centre canadien de politiques alternatives. Lire la suite

Déterminants sociaux : 11 $ de l’heure, ce n’est tout simplement pas assez

À titre de fournisseurs de soins de santé, la nouvelle d’une augmentation du salaire minimum est importante – comme nous l’avions fait remarquer en 2013, la pauvreté est au deuxième rang des causes de mortalité au Canada. Lire la suite