Archives de mot-clé : Centre de santé William Osler

Jim – c’est vous qui aimez les P3, pas nous

L’honorable Jim Flaherty
Ministre des Finances

Chambre des communes

Édifice du centre – Salle 435-S
Ottawa (Ontario)  K1A 0A6

Cher Jim,

Nous avons compris. Vous aimez les partenariats publics-privés, ou P3, comme on les appelle plus communément. Le gong des grosses sociétés qui se hâtent d’offrir leur argent et de signer des contrats de plusieurs milliards de dollars avec le gouvernement pour financer, construire, entretenir et parfois même exploiter hôpitaux, tribunaux, écoles, ponts et systèmes de transport en commun ne peut que réjouir votre cœur de lutin. Lire la suite

La réalisation par le secteur privé des centres de psychiatrie de la région de London justifiée par une exagération grossière « des niveaux de risques »

L’évaluation de l’optimisation des ressources d’un projet d’infrastructure public-privé s’apparente trop souvent à un attrape-nigaud. On procède à une évaluation de l’optimisation des ressources chaque fois que la province engage le secteur privé pour construire des infrastructures publiques telles que les hôpitaux, les tribunaux ou des installations récréatives. Lire la suite

ORNGE n’était pas le premier avertissement coûteux que McGuinty a choisi d’ignorer

 « Une personne de très haut rang manipulait les combines de Mazza au travers du processus d’approbation du Cabinet en dépit des bons conseils et des avertissements de hauts fonctionnaires. » – Député provincial conservateur Frank Klees, Toronto Star, 29 mai 2012

Ne nous surprenons pas d’apprendre aujourd’hui que McGuinty avait été averti, il y a sept ans, des problèmes que posait le service d’ambulances aériennes ORNGE.

Le député conservateur Frank Klees dit avoir trouvé une boîte pleine de notes de service internes du Cabinet qui indiquent que le gouvernement McGuinty avait été averti des propositions que le PDG d’ORNGE, Chris Mazza, présentait au gouvernement. Lire la suite

Une fusion permettra-t-elle d’accroître l’influence des hôpitaux?

Après tous les discours sur l’intégration du système, il est remarquable que le dirigeant d’un hôpital public de l’Ontario réclame une fusion pour augmenter l’influence de son établissement.

Ça nous paraît bien loin de ce que laissent entendre le Rapport de la Commission Drummond et le nouveau plan d’action du ministère de la Santé. Planifier les services de santé, n’est-ce point essayer d’offrir les soins au bon endroit au bon moment et au moyen des meilleurs fournisseurs possibles? Le fait qu’on parle « d’influence » ou de « pouvoir » laisse entendre que la province utilise peut-être d’autres critères pour prendre ses décisions. Lire la suite