Archives de mot-clé : Infrastructure Ontario

La réalisation par le secteur privé des centres de psychiatrie de la région de London justifiée par une exagération grossière « des niveaux de risques »

L’évaluation de l’optimisation des ressources d’un projet d’infrastructure public-privé s’apparente trop souvent à un attrape-nigaud. On procède à une évaluation de l’optimisation des ressources chaque fois que la province engage le secteur privé pour construire des infrastructures publiques telles que les hôpitaux, les tribunaux ou des installations récréatives. Lire la suite

Malgré les réductions d’impôts, la Banque Royale trahit la confiance du public en substituant des travailleurs étrangers à son propre personnel

S’il est un souvenir que le gouvernement McGuinty nous laissera, c’est le défilé de banquiers donnant leur avis sur la façon de gérer le gouvernement – y compris nos soins de santé publics.
Lire la suite

Sommes-nous menacés nous aussi? Les coûts des hôpitaux P3 causent l’effondrement des soins de santé au Royaume-Uni

Pour un aperçu de l’avenir des soins de santé en Ontario, il suffisait il y a quelque temps de s’envoler pour l’Angleterre de Tony Blair.

Blair ne pouvait privatiser assez vite, créant plus de 200 projets IFP (initiatives de financement privé) pour remplacer l’infrastructure vieillissante.

C’était vraiment la solution miracle sans mise de fonds! Hôpitaux, écoles et routes furent tous construits avec des fonds privés. Ces établissements seraient dirigés par des consortium privés pour des périodes allant typiquement de 25 à 30 années, bien que dans certains cas, cette période puisse aller jusqu’à 60 ans. Lire la suite

ORNGE n’était pas le premier avertissement coûteux que McGuinty a choisi d’ignorer

 « Une personne de très haut rang manipulait les combines de Mazza au travers du processus d’approbation du Cabinet en dépit des bons conseils et des avertissements de hauts fonctionnaires. » – Député provincial conservateur Frank Klees, Toronto Star, 29 mai 2012

Ne nous surprenons pas d’apprendre aujourd’hui que McGuinty avait été averti, il y a sept ans, des problèmes que posait le service d’ambulances aériennes ORNGE.

Le député conservateur Frank Klees dit avoir trouvé une boîte pleine de notes de service internes du Cabinet qui indiquent que le gouvernement McGuinty avait été averti des propositions que le PDG d’ORNGE, Chris Mazza, présentait au gouvernement. Lire la suite