Archives mensuelles : mai 2014

L’Ontario pourrait propager le programme d’assurance-médicaments dans les autres provinces canadiennes – Dre Danielle Martin

Interview avec la Dre Danielle Martin dans le cadre de la série Ramsay Talks au théâtre Isabel Bader.

Interview avec la Dre Danielle Martin dans le cadre de la série Ramsay Talks au théâtre Isabel Bader.

Si nous faisions un bon travail avec ce programme, l’Ontario pourrait inviter le reste du Canada à l’utiliser, a dit la Dre Danielle Martin.

Interrogée sur la question qu’elle voudrait voir abordée dans les prochaines élections provinciales, Martin n’a pas hésité. Contrairement à d’autres initiatives de portée nationale, la province de l’Ontario est assez grande pour négocier à elle seule de meilleurs prix pour les médicaments et pour mettre en œuvre un programme d’assurance-médicaments universel. Lire la suite

Publicités

Élections 2014 : Toc toc toc… des questions à poser sur les soins de santé

« Toc toc toc.

Qui est là?

Tim? Tim quoi?

Non, Tim Hu-dak. »

Les candidats frappent à votre porte. Des réunions de tous les candidats sont organisées dans chaque circonscription. Vous êtes prêt?

Voici quelques questions que vous voudrez peut-être garder à la porte ou apporter avec vous dans les forums locaux. Veuillez ajouter vos propres suggestions dans le champ de commentaires plus bas. Lire la suite

Rendez-nous visite au Congrès du SEFPO et gagnez!

Êtes-vous au Congrès du SEFPO, à Toronto? Le Conseil divisionnaire des soins de santé a une table juste devant la porte de la salle du Congrès. Cette année, nous avons choisi de mettre l’accent sur l’assurance-médicaments dans notre jeu-questionnaire annuel. Venez nous voir pour répondre à notre jeu-questionnaire et courir la chance de gagner un des trois prix de 100 $ à utiliser contre des vêtements du SEFPO. Le tirage au sort aura lieu vendredi à 14 h. Nous avons aussi des aimants Diablogue, une feuille d’inscription pour ceux et celles qui souhaitent former un nouveau comité des soins infirmiers, des cartes postales pour appuyer nos préposés aux services de soutien à la personne, des calendriers de poche du CDSS et plus encore! Lire la suite

Suite à la réaction du NPD, les libéraux déclarent que le budget servira de plateforme pour les 30 prochains jours

Eh bien, on n’a pas perdu de temps!

Andrea Horwath, chef du parti néo-démocrate a récemment dit aux médias qu’elle ne pouvait pas appuyer le budget de Wynne ou, plus spécifiquement, le gouvernement Wynne.

Les remarques de Horwath donnent à penser que ce n’est pas vraiment le contenu du budget qui la dérange, mais plutôt la confiance qu’elle a envers le gouvernement actuel. Lire la suite

ALREO : les suppressions à Cornwall, une amélioration? Nous voulons des preuves

Les résidents de Cornwall n’auront pas à se rendre à Ottawa pour se faire prélever des échantillons de tissu dans un laboratoire. Seule une petite partie d’eux-mêmes feront le voyage… les échantillons. Les patients peuvent rester là où ils sont, tout comme les médecins pathologistes qui analysent les résultats.

Le résultat net se traduira par la perte de quatre emplois au laboratoire de l’Hôpital communautaire de Cornwall dirigé par l’Association des laboratoires régionaux de l’est de l’Ontario (ALREO). On parle ici du personnel professionnel qui normalement prépare les échantillons qui sont analysés par les médecins pathologistes. Lire la suite

En elle-même, l’augmentation du salaire minimum des PSSP ne suffit pas

Deb Matthews a tenu sa promesse… en quelque sorte.

La ministre de la Santé de l’Ontario s’était engagée, plus tôt cette année, à réexaminer la rémunération des préposés aux services de soutien à la personne. Le salaire minimum des PSSP n’avait pas changé depuis 2006. Lire la suite

Une surprise dans le budget 2014-2015 pour les soins à domicile

La ministre de la Santé de l’Ontario Deb Matthews s’est montrée relativement cohérente dans son message ces derniers temps, disant que les services de santé devraient être fournis plus près du domicile des patients ou, plus précisément, à leur domicile.

C’est ainsi qu’elle justifiait un long gel des budgets de base des hôpitaux – qui se poursuit, comme prévu, pour une troisième année. On avait dit aux hôpitaux de ne pas se faire de souci, que les services supprimés seraient transférés dans la communauté. Lire la suite