Capsules : « L’Hôpital Scrouge », surcharge de la CSPAAT pour Ontario Shores et plus encore

Le projet de fusion entre l’Hôpital de Scarborough (TSH) et le Système de santé de la vallée de la Rouge ne manque pas de transparence. En fait, nous sommes inondés d’information. Mais jusqu’à maintenant, on n’a pas encore parlé du nom de l’éventuel super hôpital fusionné. Vu que la fusion semble être due aux coûts – les deux hôpitaux essaient de se sortir d’un déficit combiné potentiel de 28 millions de dollars d’ici l’an prochain, résultat des décisions de financement prises à Queen’s Park – les pourparlers joyeux auxquels nous assistons actuellement donneront nul doute bientôt lieu à une prise de « décisions difficiles ». Ces décisions seront certainement « difficiles » pour les décideurs, et encore plus difficiles pour ceux et celles qui risquent de perdre leur emploi et pour les patients qui perdent accès aux soins. Compte tenu de cela, nous avons pensé au nom tout simple que nous pourrions donner au nouvel hôpital. En combinant les deux noms, on est arrivé à « Hôpital Scrouge ».

Pendant la réunion du conseil du TSH qui a eu lieu hier, on s’est vite aperçu que certaines initiatives importantes étaient mises de côté en raison des discussions sur la fusion. Steve Smith, président du Conseil, a indiqué que tout ce qui concerne la gouvernance et la planification, ainsi que les ressources humaines, sera mis en veilleuse pendant les pourparlers sur la fusion. Un membre du conseil a demandé si une dépense en capital proposée pour les TI serait perdue si la fusion avait lieu (on lui a répondu que non). Rhonda Seidman-Carlson, vice-présidente, Pratique interprofessionnelle, a dit au conseil que des éléments du plan de pratique clinique avaient dû être « ralentis » quelque peu. Robert Biron, le PDG de l’hôpital a dit au conseil qu’il avait plutôt l’impression d’être vice-président de l’intégration. Son rapport verbal entier traitait de la fusion. Denis Lanoue, qui représente le conseil communautaire, a dit au conseil que ses membres craignaient que la fusion distraie l’hôpital de ses efforts de transformation des systèmes. Sans blague! (Plus d’info à ce sujet demain)

Ça fait plusieurs années que nous parlons des efforts de la section locale du SEFPO à Ontario Shores visant à améliorer la santé et la sécurité dans cet hôpital psychiatrique. En dépit d’un nombre important d’ordres du ministère du Travail plus tôt cette année, l’établissement psychiatrique fait encore état d’un niveau inacceptable d’incidents au travail, qui laissent le personnel avec de graves blessures physiques et psychologiques. Et nous nous sommes dits que tout cela devait avoir un impact sur les primes que l’hôpital paie à la CSPAAT. La Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents (CSPAAT) accorde des rabais aux hôpitaux ou leur facture une surcharge selon leur dossier de sécurité. Il est évident que l’impact des problèmes continus à Ontario Shores doit leur coûter très cher. La liste des rabais/surcharges de la CSPAAT la plus récente montre que l’hôpital Ontario Shores avait payé une surcharge de 259 668,25 $ à la Commission. Certes, ce n’est pas la plus grosse surcharge jamais perçue auprès d’un hôpital, mais si l’on tient compte de son budget de 119 millions de dollars, c’est énorme.

Enfin, un nouvel article paru dans le Journal de l’Association médicale canadienne met en évidence des changements clés dans les hôpitaux de l’Ontario entre 1994 et 2009. Rédigé par Carl van Walraven, M.D., M.Sc., l’article fait remarquer que l’hôpital était largement moins utilisé (de 8,8 pour cent à 6,3 pour cent de l’ensemble de la population). Les patients ont vieilli – l’âge médian passant de 51 à 58 ans – et sont plus gravement malades à l’admission. Cela pourrait expliquer la proportion des patients conduits à l’hôpital en ambulance – une augmentation de 16,1 à 24,8 pour cent! « Le risque de décès à un an pour les personnes admises à l’hôpital est demeuré considérablement plus faible en 2009 qu’en 1994  », a écrit l’auteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s