Une vidéo incendiaire : Quand on parle de nourriture, moins mauvais ne veut pas dire bon

Plus tôt cette année, nous avons publié un lien vers la vidéo d’une présentation que le Dr Yoni Freedhoff était censé faire dans le cadre d’un petit déjeuner d’associations de l’industrie alimentaire.

On avait demandé à l’Ontario Medical Association médicale d’envoyer un représentant pour parler de ce que l’industrie alimentaire pourrait faire pour améliorer la santé du public. La présentation de Freedhoff n’a jamais eu lieu, annulée à la dernière minute. Ce médecin de famille d’Ottawa avait alors décidé que si l’industrie alimentaire ne voulait pas de sa présentation, peut-être que le reste du monde voudrait l’écouter. Depuis, plus d’un quart de million de personnes ont regardé sa présentation sur YouTube. Freedhoff a tweeté plus tôt cette semaine sur une nouvelle diatribe remettant en question les conclusions d’un rapport qui laisse croire que les enfants sont marginalement en meilleur santé aujourd’hui qu’ils ne l’étaient il y a dix ans. Lors d’une visite sur son site Weighty Matters, nous avons remarqué que la présentation originale qui devait être faite devant l’industrie alimentaire a été suivie d’une autre vidéo, qui offre des suggestions sur ce que les responsables de la santé publique devraient faire, y compris arrêter de nommer des représentants de l’industrie alimentaire auprès de groupes d’experts sur la santé publique. Et le Comité d’experts pour la santé des enfants de l’Ontairo de Deb Matthews ne fait pas exception. Freedhoff souligne également que le programme Visez santé de la Fondation des maladies du cœur est moins que fiable, nous montrant une bouteille de jus Welch’s ornée de l’étiquette Visez santé juste après une affiche de l’OMA présentant du jus de raisin avec une étiquette d’avertissement similaire à celles qu’on retrouve sur les paquets de cigarettes. Pour ce qui est des hôpitaux pour enfants et des écoles – ces établissements publics devraient arrêter de promouvoir la vente de pizza, et plus particulièrement à une époque où l’obésité des enfants est un sujet de préoccupation croissant. Absolument incendiaire, regardez la vidéo de 15 minutes du Dr Freedhoff, affichée en février dernier, sur le rôle de la santé publique :

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s