L’AHO reste silencieuse sur le départ soudain de sa présidente et chef de la direction

Pat, nous vous connaissions à peine.

Un an après avoir été nommée au poste de présidente et chef de la direction de l’Association des hôpitaux de l’Ontario (AHO), Pat Campbell a mystérieusement disparu.

Le 12 juin dernier, dans le cadre d’une brève annonce, l’AHO a mentionné que son Conseil d’administration avait nommé par intérim l’ancien collaborateur de Mike Harris, Anthony Dale, à titre de président et chef de la direction; il devait prendre ses fonctions immédiatement.

La route fut semée d’embûches pour Campbell.

Le printemps dernier, elle ne s’était déjà pas montrée sous son meilleur jour dans le cadre de son entrevue avec la SRC sur le programme d’évaluation des hôpitaux « Rate My Hospital ».

Le même mois, l’ancien président et chef de la direction de l’AHO, Tom Closson, avait publiquement exprimé son désaccord relativement à la façon dont elle avait interprété la Loi sur la protection des renseignements sur la qualité des soins après que l’Hôpital régional Humber River ait constaté le décès d’un nouveau-né par erreur et insisté pour que les résultats de leur enquête soient tenus secrets.

En mai dernier, l’AHO s’est montrée curieusement hargneuse au sujet du budget provincial, se plaignant du manque de planification et du refus du gouvernement Wynne d’aménager le processus d’arbitrage en faveur des hôpitaux.

La question de l’arbitrage a ravivé les critiques sur les augmentations généreuses accordées aux PDG d’hôpitaux dans les années qui ont précédé le gel légiféré.

Alors que son prédécesseur n’a jamais hésité à faire valoir ses opinions – parfois de façon controversée – la contribution de Campbell au blogue de l’AHO ne ressemblait guère plus à un plaisant exercice de relations publiques.

Dans une récente vidéo en ligne, on voit combien Campbell est mal à l’aise lorsqu’il s’agit de s’adresser directement aux médias. Par exemple, elle a dit au Brantford Expositor que « nous avons de très courtes durées de séjour dans les hôpitaux de l’Ontario et travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires communautaires pour faire le maximum dans la communauté, mais cela signifie que les patients qui sont à l’hôpital sont malades ». Pardon?

Dans le communiqué de presse de l’AHO, ils remercient le directeur de l’exploitation Warren DiClemente pour avoir aidé le conseil de l’AHO à traverser une « période de transition difficile ».
Une période de transition difficile? Depuis combien de temps Madame Campbell a-t-elle effectivement disparu?

Le 31 mai, elle avait publié une déclaration de condoléances suite à l’écrasement d’un hélicoptère d’ORNGE.

L’AHO a remis la question d’arbitrage sur la table le 7 juin dernier, mais cette fois-ci, le communiqué venait de Marcia Visser, pas de Campbell.

Nous avons communiqué avec le service des affaires publiques de l’AHO pour en savoir plus, mais ils se contentent de dire que Campbell n’est plus là et qu’ils lui souhaitent tout de bon.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s