2 millions de dollars en créances irrécouvrables gonflent les problèmes de l’Hôpital de Scarborough

La semaine dernière, l’Hôpital de Scarborough annonçait la suppression de 98 postes dans le cadre d’efforts visant à réduire un déficit annuel de 17 millions de dollars. En plus de cela, l’hôpital est aux prises avec des créances irrécouvrables de 2 millions de dollars liées à sa participation à Plexxus, une entreprise d’achats mixtes partagée avec 10 autres hôpitaux du Grand Toronto. L’hôpital cherche actuellement à amortir ces créances sur une plus longue période de temps.

Éliminer un déficit dans une période de gel du financement de base est particulièrement douloureux. L’an dernier, l’Hôpital de Scarborough avait été rejeté à titre de partenaire potentiel dans le cadre d’un projet de fusion avec l’Hôpital général de Toronto Est. Plus récemment, le RLISS s’est trouvé face à un océan de protestations communautaires à propos d’un projet de déplacement de tous les programmes mères/enfants au campus de Birchmount de l’Hôpital de Scarborough. Le projet initial prévoyait également que le campus de Birchmount devienne un centre de chirurgie de jour, laissant les interventions plus complexes aux soins du campus principal.

Tandis que l’Hôpital de Scarborough met en œuvre 111 des 139 propositions de réduction des coûts – résultant en des économies annuelles de 8 millions de dollars – les changements proposés à la prestation des services exigent davantage de consultations et de discussions entre les fournisseurs de services de santé au sein de la communauté. À cette fin, le RLISS du Centre Est a dit à l’Hôpital de Scarborough de collaborer avec le Système de santé de la vallée de la Rouge afin d’adopter une perspective plus large pour la prestation des services à la bordure est de la ville de Toronto.

Ce à quoi ressembleront ces changements demeure un mystère.
Les deux hôpitaux nomment actuellement les représentants d’un comité mixte des dirigeants qui examinera la prestation des services dans la région de Scarborough. Ce comité inclura également une représentation professionnelle et communautaire.

Un été intense est à prévoir pour le comité et pour deux groupes d’experts spécifiques qui s’intéresseront aux services mères-enfants ainsi qu’aux services chirurgicaux. On s’attend à ce que les deux groupes d’experts spéciaux obtiennent les commentaires de la communauté avant de commencer leur travail.

Le Réseau local d’intégration des services de santé du Centre Est (RLISS CE) s’attend à recevoir une proposition « d’intégration » d’ici au mois de septembre, afin, on l’espère, qu’une décision puisse être prise en octobre. Par définition, une « intégration » peut aller d’un transfert de services à des efforts de collaboration améliorés entre les parties. Elle peut aussi inclure des réductions au niveau des services. Le RLISS n’a pas le pouvoir d’exiger une fusion entre les deux hôpitaux et il est peu probable que les deux hôpitaux veuillent le faire d’eux-mêmes.

Suite aux discussions engagées entre les deux hôpitaux, certains projets d’immobilisation ont également été mis en attente en attendant les résultats de la décision d’intégration.

Les Amis de l’Hôpital de Scarborough maintiennent qu’un projet d’immobilisation est responsable du déficit croissant et de la situation déficitaire de l’hôpital. On montre du doigt un projet de réaménagement de 35 millions de dollars des urgences/soins critiques au campus principal. Tandis que l’Hôpital de Scarborough a soulevé 22 millions de dollars par l’entremise de sa fondation pour atténuer ces coûts, selon les Amis de l’hôpital, seuls 7 de ces 22 millions de dollars étaient disponibles après comptabilisation des coûts de la levée de fonds et des dons promis non reçus.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s