Le P3 prévu pour le nouvel établissement de réadaptation et de psychiatrie de Kingston n’est pas comme les autres…

La décision de conclure une entente privée de longue durée pour construire et entretenir le nouvel établissement de réadaptation et de psychiatrie de Kingston laisse penser que le gouvernement McGuinty redouble d’efforts une fois de plus pour s’engager dans la privatisation majeure des infrastructures en Ontario.

En Ontario, la marque P3 – P3 signifiant « partenariat public-privé » – a été endommagée de façon répétitive par des ententes qui ne sont clairement pas dans l’intérêt du public.

Un dessin humoristique de Mike Constable montre le partenaire privé qui dévore le partenaire public – une analogie vraisemblablement correcte de la situation courante.

Les Ontariens n’ont pas encore avalé le cadeau de la 407, au nord de Toronto, une des routes à péage parmi les plus dispendieuses et les plus rentables au monde. On a vite fait de remarquer la sottise des partenariats publics-privés lorsque le gouvernement McGuinty s’est aperçu qu’il n’avait pas le pouvoir de limiter l’augmentation des tarifs au kilomètre sur cette autoroute.

N’oublions pas que le gouvernement avait essayé de rebaptiser les P3 projets de « diversification des modes de financement et d’approvisionnement (DMFA) » – un sobriquet qui n’avait pas vraiment pris, et plus particulièrement au Conseil canadien des partenariats publics-privés qui continuait de parler de P3 sur son site Web.

L’Ontario a plus de projets P3 en cours que n’importe quelle autre province au pays.

Le gouvernement est resté discret pendant plusieurs années en ce qui concerne le développement des P3. Un nouvel article paru dans le Journal of the American Planning Association (JAPA) suggère que les libéraux de l’Ontario ont peut-être délibérément limité l’ampleur de ces projets ces dernières années pour rebâtir l’image de la marque et faire en sorte que les P3 paraissent plus acceptables aux yeux du public.

« En dépit des requêtes de l’industrie d’impliquer davantage le secteur privé dans tous les aspects de la réalisation des projets, depuis le milieu des années 2000, le gouvernement libéral a préféré commencer avec des projets PPP tout simples de construction-financement pour favoriser l’acceptation du public avant d’adopter des approches de PPP plus complexes impliquant le transfert des risques inhérents aux recettes et l’exploitation des établissements », nous disent les auteurs Matti Siemiatycki et Naeem Farooq de l’Université de Toronto.

L’ampleur des P3 de « construction-financement » est très limitée. Ce sont fondamentalement des projets dans lesquels le secteur privé se contente de construire et de financer, et sa participation s’arrête dès que le propriétaire du secteur public prend possession des clés du bâtiment. Arrivé là, le financement et l’exploitation du bâtiment sont à la charge du secteur public.

Mais pour le nouvel hôpital proposé pour Kingston, les choses ne semblent pas vouloir s’arrêter là – on parle d’une entente de 30 ans qui comprend l’entretien du bâtiment tout au long du cycle de vie. Les charges d’intérêt à elles seules feront probablement grimper le coût de la construction bien au-delà de ce qu’il en coûterait avec le modèle d’approvisionnement public plus traditionnel.

La communauté de Kingston aura l’occasion d’en apprendre plus sur ces projets ce soir même. Une assemblée publique commanditée par la Kingston Health Coalition est prévue entre 17 h 30 et 19 h 30 à la Bibliothèque Frontenac de Kingston, au 130 de la rue Johnson. Venez et participez! L’entrée est gratuite.

Plus d’information à ce propos dans les semaines qui viennent.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s