Dossiers d’information : Les réductions d’impôt ne stimulent pas la croissance économique — étude

Le gouvernement de l’Ontario a longtemps cru qu’en réduisant les impôts des sociétés, il pourrait stimuler la croissance économique. Une nouvelle étude de six-décennies des Services de recherches du Congrès américain révèle que les taux d’imposition « n’ont pas grand-chose à voir avec la croissance de l’épargne, des investissements ou de la productivité ». L’étude a permis de découvrir que les réductions de l’impôt sur le gain en capital et des taux marginaux les plus élevés avaient contribué à accentuer l’inégalité de revenus. Un article publié dans The Atlantic fait remarquer que dans les années 1950, les taux marginaux les plus élevés étaient environ trois fois supérieurs à ce qu’ils sont aujourd’hui, et pourtant, la croissance du PIB était deux fois plus rapide dans les années 1950 qu’elle ne l’a été dans les années 2000.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s