Défis de santé et de sécurité de trois quarts de millions de travailleurs de la santé

L’Ontario compte plus de trois quarts de million de travailleurs dans le secteur de la santé.

Non seulement les patients vieillissent et ont besoin de plus de soins intensifs, mais la main-d’œuvre elle aussi vieillit et fait face à un niveaux de stress toujours croissant.

Le ministère du Travail a publié son Plan du secteur des soins de santé 2012-2013 concernant la santé et la sécurité au travail, notant les types de défis croissants suivants.

Ces défis incluent les troubles musculo-squelettiques liés à une augmentation des soins résidentiels – et plus particulièrement lorsque les soins sont de plus en plus souvent donnés dans des environnements « non contrôlés », tel que le domicile du patient.

Le plan reconnaît que les médecins doivent tenir compte de leurs responsabilités en matière de santé et de sécurité au travail, à titre d’employeurs et de superviseurs.

Le ministère du Travail a également formé un partenariat avec Santé publique Ontario, le MSSLD et la PSHSA sur les questions liées à la lutte contre les infections. Ce travail inclut de fournir de la formation à l’ensemble des inspecteurs afin qu’ils soient le mieux outillés possible pour faire face aux problèmes du secteur.

Le plan met aussi l’accent sur les services aux personnes ayant une déficience intellectuelle (foyers de groupe), la manipulation sécuritaire des agents antinéoplastiques et la ventilation des gaz provenant des installations d’imagerie par résonance magnétique.

Les blessures musculo-squelettiques représentaient toujours la plus grande proportion de blessures avec interruption de travail (47 pour cent). L’exposition à des agents chimiques, biologiques et physiques était en deuxième position, avec 17 pour cent, tandis que les glissades, les trébuchements et les chutes représentaient 15 pour cent des blessures avec interruption de travail. Les autres risques importants comprennent la violence au travail et les blessures liées aux contacts avec des véhicules ou des machines.

Le Ministère indique qu’il a multiplié les visites proactives dans le secteur de la santé de 1 598 en 2010 à 2 254 en 2011. Le nombre d’inspections en milieu de travail a également augmenté, allant de 1 364 en 2010 à 1 672 en 2011.

Depuis 2007, on a enregistré trois décès liés au travail dans le secteur de la santé.

En 2012-2013, le ministère du Travail a dit que les inspecteurs du MTR continueraient d’axer leurs efforts sur la conformité et encourageraient les lieux de travail à favoriser l’établissement d’un système de responsabilité interne (SRI), en accordant une attention particulière aux compétences en matière de supervision, aux responsabilités des administrateurs et des dirigeants d’entreprises, ainsi qu’à l’efficacité du comité mixte sur la santé et la sécurité et du délégué à la santé et à la sécurité.

Pour télécharger le document PDF du plan du Ministère pour 2012-2013, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s