Derniers forums de la coalition cette semaine à Sudbury et à Windsor

Jim Stanford, économiste au TCA, et la Dr Gayle Broad, professeure à l’Université Algoma, prennent la parole dans le cadre des deux derniers forums de l’Ontario Health Coalition qui ont lieu cette semaine.

Broad a pris la parole hier soir à Sudbury, avec Cathy Carroll, vice-présidente du SEIU, et Natalie Mehra, directrice de l’OHC, dans l’édifice de la Légion royale canadienne, filiale 76, au 1553 de la rue Weller.

Ce soir, Stanford prendra la parole à Windsor avec Mehra, dans l’édifice syndical 195/2458 du TCA, au 3400 de l’avenue Somme.

Les deux forums commencent à 19 h.

15 forums à l’ampleur de la province ont permis au public de participer à des discussions sur l’impact du budget provincial du printemps sur le système des soins de santé de l’Ontario. Le budget provincial du mois de mars ralentit le financement encore plus que ce que la plupart d’entre nous avions prévu, et on peut s’attendre à des attentes encore plus longues, dans des salles d’urgence surpeuplées, ainsi qu’à l’élimination de certains services de santé couverts.

L’été dernier, le vérificateur provincial avait averti que les plans visant à maintenir le financement des soins de santé à des augmentations de 3,6 pour cent entraîneraient des coupures au niveau des services ou l’intensification de plus en plus marquée des déficits des hôpitaux. Malgré l’avertissement, dans son budget, l’Ontario ralentit le taux de l’augmentation annuelle à une moyenne de 2,1 pour cent pour les trois prochaines années.

Jim Stanford est une personnalité bien connue du monde des médias, tant dans les journaux qu’à la télévision. En plus de sa chronique dans le Globe and Mail, Stanford est le fondateur du Progressive Economics Forum et l’auteur de Economics for Everyone: A Short Guide to the Economics of Capitalism.

La Dr Gayle Broad est professeure adjointe au programme de développement social et économique des communautés de l’Université Algoma. Elle est également chercheuse avec NORDIK, un institut de recherche communautaire affilié à l’université.

Gayle possède vingt-cinq années d’expérience dans le domaine du développement économique et social des communautés, travaillant avec des femmes et des collectivités à faible revenu et autochtones.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s