Les taux de roulement du personnel coûtent cher aux hôpitaux – à quoi faut-il s’attendre?

La façon dont une organisation détermine le coût du roulement des employés peut varier. Certaines ne s’intéressent qu’aux coûts du recrutement. Par exemple, en 2008, Professions Santé Ontario estimait à 25 000 $ le coût du recrutement d’une infirmière. D’autres s’intéressent à des répercussions plus générales, telles que le coût des indemnités de départ, du recrutement, de la formation, du temps supplémentaire et du manque à produire. Le Centre des sciences de la santé de London (CSSL), par exemple, estime a 1,5 fois la rémunération annuelle d’un poste le coût réel du roulement des employés.

Au Système de santé de Niagara (SSN), Kevin Smith, le superviseur nommé par le gouvernement, a parlé, dans son rapport provisoire, de la difficulté qu’éprouve l’hôpital régional à recruter et à retenir ses employés, estimant qu’en 2019, le taux de roulement annuel sera de 5,7 pour cent. Ce taux de roulement est divisé à peu près également entre les retraités et les personnes qui décident simplement de démissionner et de trouver un emploi ailleurs. Cela signifie qu’environ 1 750 employés devront être remplacés entre 2013 et 2019. On devra également remplacer quelque soixante-dix médecins pendant cette même période.

« Quelle que soit l’organisation, la pression, voire même la concurrence, est intense pour attirer les meilleurs employés, et le Système de santé de Niagara est actuellement dans une situation de désavantage », a dit Smith.

Les torts causés à la réputation du SSN ces dernières années, ainsi que le manque de confiance de la communauté à l’égard de l’hôpital à emplacements multiples, justifient ce désavantage. La nomination de Smith et le renvoi du conseil précédent donnent à l’hôpital un aspect de « provisoire » qui n’encourage personne à postuler.

Smith craint également que le moral à la baisse décourage les professionnels qui travaillent actuellement à l’hôpital d’encourager d’autres personnes à poser leur candidature.

Ce qui est curieux à propos de tout ça, c’est que les taux de roulement du personnel à l’hôpital de Hamilton où Smith travaille normalement, soit le Centre de santé St. Joseph, varient selon la façon dont on les lit, étant soit semblables ou pires à ceux du SSN.

Sur une page consacrée au prix de meilleur employeur décerné à l’hôpital, le Centre St. Joe de Hamilton déclare avoir un taux de roulement volontaire de 8,34 pour cent. Dans la section du rendement du système (system performance) de leur site Web, le Centre St. Joe déclare un taux de roulement du personnel de 5 pour cent pour la période entre les mois d’octobre et de décembre 2011. Leur cible est de rester sous la barre des 7 pour cent.

Si vous pensez que les taux du St. Joe de Hamilton sont excessifs, sachez que le Centre des sciences de la santé de London a affiché un taux de roulement de 7 pour cent pour le troisième trimestre de l’année 2011-2012. Selon le site Web du CSSL, les médecins, les résidents et le personnel sont environ 15 000.

Il est surprenant de voir qu’en dépit d’un climat économique peu sûr, de nombreux hôpitaux enregistrent des taux de roulement à la hausse. Au lieu de s’accrocher en attendant que la tourmente économique passe, de nombreux travailleurs de la santé expriment clairement leur déception en quittant leur emploi.

Si les professionnels et le personnel de soutien du secteur de la santé commencent à voter avec les pieds, on pourrait s’attendre à une note de santé élevée pour le système de santé de l’Ontario.

Tout cela à une époque où les conservateurs introduisent un projet de loi d’initiative parlementaire pour bloquer les salaires dans le secteur public pendant deux ans. Pour les travailleurs non syndiqués, ce gel pourrait durer quatre ans.

On n’a pas de fil barbelé dans la province pour empêcher les travailleurs de la santé de s’en aller. Les décisions prises à Queen’s Park, ainsi que dans les hôpitaux locaux, pourraient se traduire par des coûts élevés en termes de ressources humaines et par un déclin dans la qualité des soins.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s