Le dirigeant de l’Hôpital de Windsor défend le salaire des femmes – du moins…

Notre ami David Musyj se radoucit.

Le directeur général de l’Hôpital régional de Windsor, autrefois actif défenseur du gel salarial, affirme désormais que le gel doit s’appliquer à tout le monde ou à personne.

Musyj a dit au Windsor Star que la pratique gouvernementale de bloquer les salaires d’un groupe particulier a une grave incidence sur le moral.

Il dit que le gel aura un impact négatif parce qu’il est extrêmement injuste de pénaliser encore davantage ce groupe à des fins politiques.

Nous sommes d’accord. En tant que travailleurs du secteur public, c’est vraiment démoralisant d’envisager encore plus d’austérité quand nos augmentations salariales sont déjà bien inférieures à celles du secteur privé.

Aucun doute que Musyj essaie aussi de défendre les femmes – après tout, elles représentent 82 pour cent du personnel dans le secteur des soins de santé. Dans le secteur public, c’est 60 pour cent.

Pourquoi devrions-nous pénaliser les femmes pour une récession qu’elles n’ont pas causée? Si nous sommes tous dans le même bateau, alors bon sang, mettons-nous TOUS dans le même bateau! Nous sommes heureux de voir que le directeur général de l’hôpital n’a pas hésité à prendre position.

Il est vrai qu’au plus profond de la récession (2008-2009), les employés du secteur privé ont souffert davantage que ceux du secteur public en ce qui concerne les salaires. Toutefois, il faut savoir que les salaires du secteur privé rebondissent toujours beaucoup plus vite. Entre les récessions (de 1992 à 2008), les salaires dans le secteur privé ont en fait augmenté 4 pour cent de plus que dans le secteur public.

Les données du gouvernement fédéral indiquent que les augmentations salariales des deux dernières années étaient inférieures dans le secteur public – 1,6 pour cent par rapport à 2,1 pour cent.

La différence est encore plus grande lorsqu’on examine la rémunération des dirigeants, pour la plupart des hommes. En 2010, les cent PDG les mieux payés au Canada ont vu leur rémunération augmenter de 13 pour cent. Reste à savoir à combien cette augmentation se monte en 2011.

À travers le Canada, en novembre dernier, le mois le plus récent pour lequel nous avons des données, l’augmentation salariale moyenne dans le secteur public était de 1,4 pour cent, comparativement à 2 pour cent dans le secteur privé.

Pire encore, les augmentations salariales en Ontario affichent un retard sur un grand nombre de provinces. En 2011, la masse salariale (public et privé) a augmenté en moyenne de 1,6 pour cent en Ontario, comparativement à 2,5 pour cent en Alberta, et 2,7 pour cent au Québec et en Saskatchewan.

Entre temps, aucune de ces augmentations, dans les secteurs privé et public, ne s’aligne sur l’indice des prix à la consommation, qui était de 2,9 pour cent en novembre.

À l’exception des PDG d’entreprise, nous avons tous et toutes subi une baisse réelle de notre niveau de vie.

Fait étonnant, le Windsor Star n’a pas compris la déclaration de Musyj de la même façon. Ils pensent qu’il parlait d’un petit groupe de travailleurs non syndiqués, notamment les gestionnaires et dirigeants comme lui-même, qui ont déjà accepté un gel salarial de deux ans.

Ils suggèrent que son attitude du « tout ou rien » n’est pas vraiment un choix, mais plutôt une suggestion pour le gouvernement de bloquer le salaire de tous les travailleurs du secteur public, pas de tous les travailleurs.

Le Windsor Star craint qu’alors que le secteur de la santé semble « beaucoup plus civilisé », la bagarre avec les enseignants en ce qui concerne leurs revendications salariales risque d’être rude.

Musyj le prouve. Il montre qu’il peut prendre position et défendre le droit des femmes à une rémunération équitable.

David – si vous lisez ceci – écrivez au Windsor Star pour clarifier votre position. Nous savons ce que vous pensez vraiment.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s